Guide Médicaments

Le Guide Médicaments publie les avis officiels de la Commission de transparence de la Haute Autorité de Santé (HAS) concernant le Service Médical Rendu (SMR) des médicaments depuis 2002.

2 critères sont pris en compte : le SMR, qui considère l'intérêt du médicament dans l'absolu et l'ASMR qui considère ce qu'il apporte de plus par rapport aux autres médicaments existants.


Publicité


Oralair 100 Ir 300 Ir, comprimé sublingual

Fiche d'identité

Oralair 100 Ir 300 Ir, comprimé sublingual

Type de spécialité : Allergene (Allergenes)

Laboratoire : Stallergenes

Forme : comprimé et comprimé

Présentation : 1 plaquette(s) thermoformée(s) aluminium de 3 comprimé(s) - 1 plaquette(s) thermoformée(s) aluminium de 28 comprimé(s)

Date de commercialisation : 18/03/2010

Prix : 66,30 euros

Taux de remboursement : 15%

Nombre de boites vendues en 2012 : 611

Nombre de boites vendues en 2013 : 9 307

Nombre de boites vendues en 2014 : 18 143

Nombre de boites vendues en 2015 : 19 185

Nombre de boites vendues en 2016 : 13 610

Montant remboursé en 2012 : 6 408 €

Montant remboursé en 2013 : 99 228 €

Montant remboursé en 2014 : 199 490 €

Montant remboursé en 2015 : 207 781 €

Montant remboursé en 2016 : 146 360 €

Service Médical Rendu (SMR)

(intérêt clinique du médicament permettant son remboursement)

Service médical rendu faible (date de l'avis 05/12/2018)
Le service médical rendu par ORALAIR 300 IR et ORALAIR 100 IR & 300 IR, comprimé sublingual, reste faible dans l’indication de l'AMM (Autorisation de Mise sur le Marché*).

Amélioration du Service Médical Rendu (ASMR)

(progrès qu'apporte ce nouveau médicament par rapport à des traitements déjà existants)

progrès thérapeutique mineur (date de l'avis 28/03/2012)
La Commission considère qu'ORALAIR apporte, comme GRAZAX, une amélioration du service médical rendu mineure (ASMR IV) dans la prise en charge de la rhinite et de la conjonctivite allergiques, déclenchées par les pollens de graminées, en cas de réponse insuffisante aux traitements symptomatiques, à savoir les antihistaminiques et/ou les corticoïdes, quelle que soit leur forme d'administration.


* AMM : Autorisation de Mise sur le Marché.
Pour être commercialisée, un médicament doit obtenir d'abord une autorisation de mise sur le marché (AMM).
L’AMM est demandée par un laboratoire pharmaceutique, pour son médicament, sur la base d’un dossier comportant des données de qualité pharmaceutique, d’efficacité et de sécurité, dans l’indication revendiquée.

Important :

Ne modifiez pas ou n'arrêtez pas votre traitement sans l'avis de votre médecin.

Publicité

 
Publicité
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine