Guide Médicaments

Le Guide Médicaments publie les avis officiels de la Commission de transparence de la Haute Autorité de Santé (HAS) concernant le Service Médical Rendu (SMR) des médicaments depuis 2002.

2 critères sont pris en compte : le SMR, qui considère l'intérêt du médicament dans l'absolu et l'ASMR qui considère ce qu'il apporte de plus par rapport aux autres médicaments existants.


Publicité


Afinitor 2,5 mg, comprimé

Fiche d'identité

Afinitor 2,5 mg, comprimé

Type de spécialité : Antineoplasiques inhibiteurs de protéine kinase (Antineoplasiques)

Laboratoire : Novartis Europharm Royaume-Uni

Forme : comprimé

Présentation : 3 plaquette(s) thermoformée(s) aluminium polyamide PVC de 10 comprimé(s)

Date de commercialisation : 18/12/2012

Prix : 1,408,95 euros

Taux de remboursement : 100%

Nombre de boites vendues en 2016 : 2 171

Montant remboursé en 2016 : 3 062 918 €

Service Médical Rendu (SMR)

(intérêt clinique du médicament permettant son remboursement)

Service médical rendu important (date de l'avis 05/07/2017)
Le service médical rendu par AFINITOR est important dans l’indication « tumeurs neuroendocrines d’origine gastro-intestinale ou pulmonaire non résécables ou métastatiques, bien différenciées (Grade 1 ou Grade 2), non fonctionnelles, en progression chez l’adulte ».

Amélioration du Service Médical Rendu (ASMR)

(progrès qu'apporte ce nouveau médicament par rapport à des traitements déjà existants)

progrès thérapeutique mineur (date de l'avis 05/07/2017)
" En prenant en compte à la fois :
- un gain sur la survie sans progression versus le placebo sans bénéfice démontré en survie globale ou en qualité de vie
- le profil de tolérance avec un arrêt de traitement pour événement indésirable constaté chez près d’un tiers des patients,
- l’absence de donnée versus les alternatives thérapeutiques recommandées dans certaines situations cliniques de TNE d’origine gastro-intestinale (Cf. chapitre 6),
la Commission considère que AFINITOR n’apporte pas d’amélioration du service médical rendu (ASMR V) dans la prise en charge actuelle des tumeurs neuroendocrines d’origine gastro-intestinale ou pulmonaire non résécables ou métastatiques, bien différenciées (Grade 1 ou Grade 2), non fonctionnelles, en progression chez l’adulte. "

Important :

Ne modifiez pas ou n'arrêtez pas votre traitement sans l'avis de votre médecin.

Publicité

 
Publicité
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine